Collet – La Schlucht – Sentier des Roches – Hohneck … et retour !

Le Hohneck
Le Hohneck

le Hohneck et ses chamois !
le Hohneck et ses chamois !

  • Distance 18.37 km
  • Durée 6h:27mn:57s
  • Altitude min 777 m
  • Altitude max 1363 m
  • Total montée 1117 m
  • Total descente 1130 m

Le Hochwald – Champ du Messin

Randonnée sous le brouillard et la pluie.

  • Distance 18.13 km
  • Durée 5h:37mn:28s
  • Vitesse Moyenne 3.2 km/h
  • Altitude min 571 m
  • Altitude max 1032 m
  • Total montée 677 m
  • Total descente 677 m

Le temps était réellement dégueulasse. Dès 700m on entre dans le nuage, la visibilité est réduite à 10 mètres (voir moins par moment !). Ça donne une ambiance particulière, mais pas de grand décor !

 

Hochwald - Champ du Messin / Trace GPS
Hochwald – Champ du Messin / Trace GPS

Rando sous la pluie ! Vexaincourt vers la Chatte Pendue (Vosges)

Lac de la Maix
Lac de la Maix (massif du Donon)

Profitant de cet hiver qui n’arrive pas vraiment départ pour les Vosges.
Le temps est à la pluie et la météo ne semble pas optimiste pour le reste de la journée, le soleil ne devant refaire son apparition que dimanche dans l’après-midi.

Donc départ en fin de matinée pour la région du Donon, et plus précisément Vexaincourt (vallée de la Plaine) pour le départ.

Samedi

  • Départ de Vexaincourt (383 m)
  • Montée au Lac de la Maix (678 m)
  • Le Haut Du Bon Dieu (774 m)
  • Basse des Loges
  • Abri de la Haute Loge pour la nuit (934 m)

    Bivouac
    Préparation du bivouac sous la neige qui commence à tomber

La montée se fait (sous la pluie au cas où je n’en avais pas encore parlé) par un joli sentier montant régulièrement en direction du Lac.

Dimanche

  • Abri de la Haute Loge pour la nuit (934 m)
  • Lac de la Maix
  • Fontaine Colas Lorrain (719 m)
  • Descente vers Vexaincourt.

En descendant de la Tête des Blanches Roches vers le refuge de Prayé
En descendant de la Tête des Blanches Roches vers le refuge de Prayé

Un parfum d’hiver !

Le Donon - Au pied du temple

Balade tranquille pour finir l’année en douceur autour et sûr les deux Donons !
Les deux sommets sont les seuls à l’horizon à présenter un peu de neige sur les sols, l’hiver et la neige se fait apparemment attendre dans la région.
Pas grave pour les randonneurs, les chemins sont plus facile d’accès pour nous, seul les derniers mètres des ascensions se font dans une fine neige.

Le Donon - Le temple

Le Donon : « on avait pas dit que c’était le printemps ? »

Sommet du Donon (1009 mètres d’altitude) ! On plante la tente pas loin du temple.
Première surprise et découverte, les piquets de tente dans la terre gelée ou les rochers ça ne rentre pas ! Seule solution les figer dans la neige entrain de glacer avec la chute des températures.
Cette solution a été efficace la tente n’a pas bougé malgré le vent incessant de la nuit, par contre obligé de casser les « packs » de glace entourant chaque piquet au petit matin.

h00 ( ou 6h00 ), ça dépend de la montre il fait -8 °C.

L’eau a gelé dans les gourdes (pas tout mais quand même !), le Camel Pack est inutilisable.

Finalement pas vraiment eu froid (sauf le nez), faudra penser à un cache-nez pour les nuits froides.
Par contre dur de dormir quand des bouts de glace s’abattent sur la tente toute la soirée.