Catégories
Trucs et astuces

Hugin – logiciel d’assemblage de panorama

La problématique :

Piètre photographe, un appareil numérique qui ne veut plus faire de photos nettes depuis une baignade forcée, pas de pied pour effectuer un panoramique : voilà le tableau est peint !

Mais voilà arrivé au col du Veyre au-dessus des Lacs de Crupillouse, j’ai tenté d’effectuer un diaporama à la main.

De retour à la maison, j’ai bien tenté de réunir et réassembler les photos, mais le résultat n’était pas fameux, jugez plutôt :

Assemblage barbare à la main

J’ai laissé tombé jusqu’à tomber sur Hugin, logiciel open source (GPL) permettant à des béotiens comme moi d’assembler facilement plusieurs photos ensemble pour recomposer um panorama.

Les données − 4 photos de départ :

Utilisation du logiciel hugin

Hugin est un logiciel d’assemblage de panorama et bien plus encore.

Le logiciel fonctionne de manière très intuitive, on « lie » les photos les unes au autres en faisant correspondre quelques points remarquables.

Exemple de points ramarquables entre deux photos

Une fois toutes les photos rattachées il suffit de générer l’image finale, de vérifier, d’éventuellement reprendre quelques points… et d’admirer !

L'assemblage réalisé avec Hugin

Le logiciel est bourré d’options qui permettent sans doute d’améliorer le rendu, mais je n’ai pas pris le temps de jouer avec, le résultat suffisait à mon bonheur !

La page des tutoriaux : http://hugin.sourceforge.net/tutorials/index.shtml

Quelques mots sur les lacs de Crupillouse :


Les lacs surplombent la vallée de Champoléon dans les Hautes-Alpes. On y accède par un excellent sentier muletier serpentant dans les barres rocheuses.
La balade est longue (4 heures environ) mais le chemin n’est jamais difficile et le paysage est saisissant et les lacs valent vraiment le détour.

En cours de chemin on peut − avec un peu de chance − apercevoir des chamois dans les parois de la seconde partie de la randonnée.

Catégories
Chez nous ! Humeur

Vol… ou comment se faire gâcher son week-end !

Ce matin au retour de la boulangerie, un bref regard à la voiture garée à quelques mètres de la porte… et là effroi … du verre sur le trottoir à la hauteur de la voiture !

Le verdict est sans appel : effraction
Bon ils ont été sympa, la porte n’a rien à priori, que la glace, coup d’œil à l’intérieur : boîte à gants grande ouverte, et tout ça pour voler :

  1. Un câble d’alimentation de TOM TOM
  2. Des lunettes de soleil à 10 €
  3. Des bonbons « La Vosgienne » sans doute périmés depuis 3 ans !

Ils n’ont même pas pris le CD de Rage Against The Machine ! Aucun goût !

Passage au commissariat, tentative pour joindre l’assurance, un garage … le week-end de Pentecôte ! C’est mort, on attendra mardi matin ! 

Tout çà me fait penser furieusement à un passage de Pulp Fiction : il a bien raison Vince et son pote dealer ! Ça été exactement mon sentiment à ce moment !

Catégories
Humeur

Les 30 ans de PacMan

Les 30 ans de Pacman - jeu en page d'accueil de google

Google célèbre le 30ème anniversaire de PAC-MAN avec un logo jouable

Heureusement que c’est samedi aujourd’hui… sinon j’aurais pas fait grand chose devant mon ordi !

Catégories
Linux MySQL Programmation Trucs et astuces

Utilisation de mysqlsniffer

But et utilité :

Pour pouvoir − en temps réel − visualiser et analyser et/ou capturer les requêtes effectuées sur un serveur ce petit logiciel est quasiment indispensable.
Il permet d’afficher en détails les requêtes effectuées, les résultats de ces dernières,…

Il est disponible sur le site : http://hackmysql.com/mysqlsniffer

Installation :

Sous Debian, il faut au préalable installer libpcap-dev : aptitude install libpcap-dev.
Puis :

  1. mkdir mysqlsniffer
  2. cd mysqlsniffer
  3. wget http://hackmysql.com/code/mysqlsniffer.tgz
  4. tar zxvf mysqlsniffer.tgz
  5. gcc -O2 -lpcap -o mysqlsniffer mysqlsniffer.c packet_handlers.c misc.c

Utilisation :

Attention ! La connexion à « écouter » doit se faire en TCP, il faut mettre 127.0.0.1 au lieu de localhost dans la configuration du client pour avoir un résultat !

Ensuite il suffit de lancer la commande mysqlsniffer et de lire le résultat dans la console ou le stocker dans un fichier pour une analyse ultérieure.

Exemple de dump :

Une simple requête (SELECT) qui récupère des préférences :

1
2
3
4
5
6
7
8
9
10
11
12
13
14
15
16
17
127.0.0.1.47254 > server: ID 0 len 26 COM_QUERY: SELECT * FROM preferences
server > 127.0.0.1.47254: ID 1 len 1 6 FIELDS
        ID 2 len 76 FIELD: preferences.categorie <TYPE var string (509) SIZE 50>
        ID 3 len 66 FIELD: preferences.type <TYPE var string (509) SIZE 50>
        ID 4 len 62 FIELD: preferences.id <TYPE var string (1021) SIZE 255>
        ID 5 len 82 FIELD: preferences.defaultvalue <TYPE BLOB (4604) SIZE 65535>
        ID 6 len 68 FIELD: preferences.label <TYPE var string (509) SIZE 255>
        ID 7 len 80 FIELD: preferences.description <TYPE BLOB (4604) SIZE 65535>
        ID 8 len 5 END <warnings 0>
        ID 9 len 119 || diagnostic | text | departement_favori | 57 | Département par défaut | Doit être un des départements français (format numérique) ||
        ID 10 len 49 || synchro | text | login | XXX | Votre compte utilisateur |  ||
        ID 11 len 61 || divers | text | nb_clients_par_page | 30 | Nombre de clients listés |  || 
        ID 12 len 61 || divers | text | nb_projets_par_page | 30 | Nombre de projets listés |  ||
        ID 13 len 48 || synchro | String | password | XXX | Votre mot de passe |  ||
        ID 14 len 66 || diagnostic | text | rapport_pcs_2_m3 | 10.6 | Taux de conversion PCS->M3 |  ||
        ID 15 len 60 || synchro | text | sapid | xxx | Votre identifiant de compte (SAPID) |  ||
        ID 16 len 5 END <warnings 0>

Une autre façon de récupérer toutes les requêtes exécutées sur le serveur en écoute : TCPDUMP

Cette méthode ne permet pas de récupérer les infos complètes

1
2
3
4
5
6
7
8
9
tcpdump -i lo -s 0 -l -w - dst port 3306 | strings | perl -e '
while(&lt;&gt;) { chomp; next if /^[^ ]+[ ]*$/;
if(/^(SELECT|UPDATE|DELETE|INSERT|SET|COMMIT|ROLLBACK|CREATE|DROP|ALTER|SHOW)/i) {
if (defined $q) { print "$q\n"; }
$q=$_;
} else {
$_ =~ s/^[ \t]+//; $q.=" $_";
}
}'

On peut trouver de nombreux autres outils pour MYSQL sur le site : http://hackmysql.com/tools avec notamment mysqlreport

Catégories
Chez nous !

Pompidou-Metz … « Chefs-d’œuvre ? »

Arrivés plus de ¾ d’heure en avance il y a déjà plus de 500 personnes devant nous ! Nous en profitons pour admirer enfin le bâtiment de près : le toit est tout bonnement impressionnant vu du dessous, et nous n’avons encore rien vu !

L’exposition en elle-même tient toute ses promesses : tous les grands noms sont présent !

Un petit tour du propriétaire :

Les galeries n’ont pas pu être visitées dans l’ordre en raison de l’affluence. L’organisation a tenté de répartir au mieux les gens dans le centre.


Galerie 2 : Rêves de chefs-d’œuvre

C’est parti … les deux premiers étages sont gravis par les escaliers au pas de charge, nous étions tous impatient de découvrir ces chefs-d’œuvre annoncés.
On entre dans la galerie par un couloir avec les présentations des artistes exposés, la littérature ce sera pour une prochaine visite !

La galerie…  du gros du lourd, c’est ce qui était annoncé ! Picasso, Belmer, Klein, Ernst, Giacometti, Dubuffet,… On découvre ou redécouvre avec plaisir ces œuvres archi connus et content d’en voir certaines pour la première fois !

   

Le reste de la galerie est une exposition des maquettes des principaux  musées d’arts modernes et contemporains en France particulièrement. On passe assez rapidement !

L’exposition est disponible jusqu’au 29 août 2011.
http://www.centrepompidou-metz.fr/site/?reves-de-chefs-d-oeuvre,2211

 

Galerie 3 : Chefs-d’œuvre à l’infini

Sans doute la moins grand public des galeries, mais cela reste trés accessible.
On commence à croiser des gens dubitatif devant certaines œuvres, le personnel se révèle très accueillant et près à nous donner quelques clés pour comprendre.

On croise au détour des alcôves : Man Ray, Duchamp, une œuvre impressionnante de Patrick Neu (un masque), …

La vue sur Metz et la cathédrale est inouï, avec toute la longueur de la galerie qui se finit sur une baie vitrée à 30 mètres du sol !

L’exposition est disponible jusqu’au 17 janvier 2011 .
http://www.centrepompidou-metz.fr/site/?chefs-d-oeuvre-a-l-infini

Galerie 1 : Histoires de chefs-d’œuvre

La plus dense des quatre galeries : Duchand, Picasso, Louise Bourgeois, Soulage, …
Des découvertes pour moi : Nicolas de Staël

L’exposition est disponible jusqu’au 9 mai 2011.
http://www.centrepompidou-metz.fr/site/?histoires-de-chefs-d-oeuvre,2201

La Grande Nef : Chefs-d’œuvre dans l’histoire,

La dernière des galeries que nous avons visité en raison des impératifs engendrés par l’affluence des visiteurs, on y découvre au travers d’un dédale de salles l’évolution de la notion de « Chefs-d’œuvre » depuis le Moyen Age jusqu’à nos jours en allant d’enluminures moyenâgeuse jusqu’à la série des bleus de Miro complètement restaurés pour l’occasion.
On y découvrira entre autre des Delaunay, Gallet, des artistes lorrains (Callot, Émile Friant), un écorché de Ligier Richier,…

Il y a vraiment de tout dans cette galerie… on s’y perd un peu, mis cela est sans doute aussi à mettre sur le compte de la fatigue (cela faisait déjà près de 5 heures que nous étions à Pompidou), du monde dans ces pièces étroites,…
Il n’empêche que chaque salle reste un ravissement pour les yeux !


L’exposition est disponible jusqu’au 25 octobre 2010.
http://www.centrepompidou-metz.fr/site/?chefs-d-oeuvre-dans-l-histoire,2191

Les billets à l’année seront disponibles à la vente dès la semaine prochaine, il n’y a aucun doute je serais client !

On annonçait l’affluence et elle est au rendez-vous : 4 000 visites mercredi et aujourd’hui je ne sais pas mais à notre départ (15h30) les gens étaient encore dans la queue avec près de 4 heures d’attente et dans la bonne humeur !